Comment planter des géraniums lierre ?

Contrairement à la plante homonyme, le géranium lierre est une variété retombante et non grimpante.

Elle présente des similarités notamment dans la forme de ses feuilles, mais ne pourra pas s’accrocher pour grimper un support.

Planter dans le jardin

Étant donné son développement, il faudra lui choisir un emplacement bien ensoleillé et propice à sa nature. Ses tiges retombantes auront besoin de s’étaler au sol, il convient de lui éviter d’être cultivée dans un passage ou au bord d’une allée.

Préférer un massif, dans lequel la terre sera enrichie avec du terreau spécial géraniums. Vérifier que le drainage est suffisant, disposer si besoin une couche de pierres ou de graviers.

Planter en veillant à espacer chaque plant de 30 cm. Cette opération devra être réalisée après les dernières gelées, entre avril et début juin, selon les régions.

Durant la belle saison, nettoyer en retirant les fleurs fanées et arroser généreusement. L’idéal est de laisser la terre sécher entre deux arrosages.

Planter en pot

Selon la place et les besoins en décoration, il existe une multitude de possibilités : bacs, containers, jardinières, suspensions.

Il est envisageable, selon la taille du contenant, de faire cohabiter plusieurs géraniums. L’espacement devra être d’au moins 20 cm entre chaque plant.

Vérifier que le pot choisi dispose d’un trou dans son fond pour favoriser l’excédent d’eau. La macération tue systématiquement les plantes qui y sont exposées.

Les géraniums aiment le soleil, opter donc pour un balcon, une terrasse ou des bords de fenêtres bien exposées. La plantation peut être faite dès début avril, mais les fleurs devront être rentrées la nuit en cas de gel.

Pour l’entretien, retirer les fleurs fanées régulièrement pour favoriser la production et ajouter de l’engrais liquide toutes les semaines.

En hiver, rentrer les contenants pour maintenir les plantes dans un environnement tempéré. Arroser une fois par mois.